Estime de soi Vs Confiance en soi

Confiance en soi Vs Estime de soi :

Faites-vous la différence entre ces deux expressions ou considérez-vous que la confiance en soi et l’estime de soi sont à mettre dans le même panier ?

Nous avons deux termes pour exprimer deux idées différentes bien qu’elles soient en lien. Je vais essayer de vous éclairer à ce sujet !

vainui-castelbajac-rorschach-pere-noel

Estime de soi :

L’estime de soi se définit comme une « appréciation, une opinion favorable que l’on porte sur quelqu’un, sur quelque chose » (Larousse).

L’estime de soi est une auto-évaluation, c’est un regard, un jugement que l’on porte sur soi-même. L’estime de soi se mérite ! C’est à force d’expériences qui ont renforcé de manière positive ou négative notre vision de nous-même que notre estime de soi se construit.

low-self-esteem-a-mission-for-michael-drug-abuse-rehab

Les personnes qui s’estiment sont capables de dire ce qu’elles pensent, de faire ce qu’elles veulent, de s’accepter telles qu’elles sont et de savoir qu’elles peuvent survivre à des échecs. L’estime que l’on a de nous se reflète dans nos actions, dans notre manière d’être.

Christophe André résume ainsi la notion d’estime de soi :

→ Ce que je pense de moi

→ Comment je me sens avec ces pensées

→ Ce que je fais de ma vie avec tout ça

Ce jugement que l’on fait de nous-même est souvent confronté au jugement des autres et de la manière dont nous nous voyons dans le regard des autres.

S’estimer revient à accepter ses forces et ses faiblesses et à se traiter avec bienveillance. Cela nous amène à nous autoriser à être heureux et à nous sentir digne d’être aimé par les autres.

L’estime de soi est composée de trois piliers (selon Christophe André) :

  1. L’amour de soi (inconditionnel)

  2. La vision de soi (regard et évaluation, fondés ou non, que l’on fait de soi : qualités et défauts que l’on s’attribue)

  3. La confiance en soi (s’applique à nos actes, ce que l’on pense être capable ou non de faire)

 

 

Confiance en soi :

La confiance en soi est définie ainsi dans le Larousse : « être assuré de ses possibilités ».

La confiance en soi se développe, elle n’est jamais acquise. C’est une prédiction de ce que l’on est capable de faire, de penser, de mettre en œuvre pour réussir nos objectifs. Avoir conscience de soi et de ses possibilités permet d’augmenter la confiance en soi.

développer-confiance-en-soi

C’est dans les actes que l’estime et la confiance en soi se développent.

Nous pourrions dire que la confiance en soi se base sur l’estime que l’on a de soi. C’est une fois que nous nous accordons une valeur (positive) que nous pouvons nous appuyer dessus pour construire notre confiance en nous.

self-esteem-440x270

Ce qui est bon à savoir, c’est que peu importent votre niveau de confiance ou d’estime : il est possible de les faire évoluer !

Pour finir, voici un petit tableau récapitulatif :

Estime de soi Confiance en soi
Jugement porté sur soi Prédiction de ce dont on est capable pour faire face à une situation
Se mérite Se développe
Passe par ce que nous renvoie notre environnement & nos expériences Passe par l’estime de soi qui permet d’accepter succès et échecs
Composée de l’amour de soi, la vision de soi et la confiance en soi Composante de l’estime de soi
Permet de s’autoriser à être heureux Permet de vivre en harmonie avec nos actions et ce qui nous arrive de manière générale dans la vie

 

Comment savoir si c’est votre estime de vous ou votre confiance en vous qui pèche ? Voici quelques croyances liées à chacun des deux cas de figure:

Confiance (capacité):

  • Je ne serai jamais capable
  • Je ne serai pas à la hauteur
  • Je n’ose même pas essayer

Estime (valeur):

  • Je ne vaux pas grand chose
  • Je ne m’aime pas beaucoup
  • Je ne suis pas très important(e)

 

En espérant que vous y voyez plus clair !

Publicités